Tout ce qu’il faut savoir sur l’hypnose et la boulimie

Hello,

Suite à mon article précédent article « j’ai vaincu la boulimie grâce à l’hypnose », il m’a semblé important de vous parler de l’hypnose pour lutter contre les troubles du comportement alimentaire.

Je vous avoue que lorsque je m’étais renseignée sur l’hypnose, j’ai été perdue face à la multitude d’informations sur le net.

C’est pourquoi, j’ai voulu faire mes propres recherches en me fondant sur des sites officiels d’informations comme celui du sénat, du conseil national de l’Ordre des médecins etc.

Cet article se veut être un outil informatif et pratique. Il a, en effet, pour but de vous aider dans vos démarches si vous souhaitez recourir à l’hypnothérapie pour vaincre vos troubles du comportement alimentaire (Ci-après TCA).

Bonne lecture 🙂

1- Hypnose ericksonienne et boulimie 

Qu’est ce que l’hypnose ericksonienne ?

Le but de l’hypnothérapie ericksonienne est d’accompagner le patient afin qu’il trouve en lui les solutions à ses problèmes. Pour ce faire, le thérapeute va faire appel à l’inconscient du patient.

Qui peut exercer l’hypnose ericksonienne ?

Tout le monde, à savoir, toute personne ayant suivie une formation en hypnose ericksonienne auprès d’une association ou d’un organisme de formation.

La pratique de l’hypnose ericksonienne est-elle autorisée en France ?

En principe, elle n’est pas autorisée en France. Car, elle n’est pas utilisée à des fins médicales. (Pour plus de précisions, je vous invite à lire cette réponse du Ministère des solidarités et de la santé du 13 décembre 2018. )

Est-il recommandé de recourir à l’hypnose ericksonienne pour vaincre les TCA ?

Non. Il n’est, a priori, pas recommandé de recourir à l’hypnothérapie ericksonienne pour vaincre un TCA. Parce qu’il n’existe aucune validation officielle de l’hypnose contre les TCA notamment la boulimie.

Toutefois et me concernant, j’ai eu recours à l’hypnothérapie ericksonienne pour vaincre la boulimie. J’en avais parlé dans mon précédent article.

2- Comment j’ai eu recours à l’hypnose ericksonienne ?

J’avais fait appel à une psycho-nutritionniste à Genève. Car, l’Etat Suisse autorise la pratique de l’hypnose ericksonienne par des thérapeutes agréés par la Fondation Suisse pour les médecines complémentaires (ci-après ASCA) .

Les thérapeutes reconnus par l’ASCA sont avant tout des professionnels du secteur médical ou thérapeutique comme la diététique, l’ostéopathie etc. La fondation a notamment pour mission de contrôler les formations suivies par les thérapeutes.

Cela permet de « filtrer » les thérapeutes, et ainsi éviter que n’importe quelle personne exerce l’hypnose.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les thérapeutes Suisses, je vous invite à visiter le site internet de l’ASCA .

Bon à savoir 
Tout d’abord, sachez que les consultations d’hypnothérapie sont remboursées par les assurances maladie Suisses. Me concernant, j’étais et je suis assurée en France, mes séances d’hypnose n’ont donc pas été remboursées.

Enfin, sachez qu’à Genève, le prix des consultations est particulièrement élevé. Le prix d’une séance d’hypnose se situe entre 100 et 300 Francs Suisses soit environ 105 à 315 euros.
Genève est une ville dont le coût de la vie est élevé. Il est probable que le coût d’une séance d’hypnose soit moins onéreux dans une autre ville .

3- Hypnose médicale et boulimie

Qu’est-ce que l’hypnose médicale ?

C’est une technique visant à placer le patient dans un état hypnotique (état de conscience modifié entre veille et sommeil) dans un but thérapeutique.

En principe, les professionnels de santé utilisent cette technique pour aider leur patient à vaincre l’anxiété, les phobies ou la douleur.

Cependant, de plus en plus de patients sollicitent le recours à l’hypnothérapie pour vaincre les addictions ou les troubles du comportement alimentaire. C’est la raison pour laquelle, l’association Française pour l’étude de l’hypnose médicale (Ci- après AFEHM) propose aux professionnels de santé des formations dédiées aux TCA.

Qui peut pratiquer l’hypnose médicale ?

Seuls les professionnels de santé (psychiatre ou psychologue) peuvent l’exercer.

Est-elle autorisée en France?

Oui. Le Ministère des solidarité et de la santé reconnaît la pratique de l’hypnose à des fins médicales et en complément d’activité.

Où trouver des professionnels de santé pratiquant l’hypnose médicale ?

Pour trouver un thérapeute, je vous recommande l’annuaire de l’AFEHM pour les raisons citées plus haut.

D’autres organismes d’hypnothérapie médicale proposent des annuaires de professionnels de santé. Cependant, les professionnels figurant dans ces annuaires ne sont pas formés contre les troubles du comportement alimentaires.

Néanmoins, pour être complète dans mon propos, j’ai établi une (short) liste des annuaires de professionnels de santé pratiquant l’hypnose médicale.

Pour établir cette (short) liste je me suis fondée sur le site internet de l’« European Society of Hypnosis » (Ci-après ESH)  Car, les membres de la ESH doivent proposer aux professionnels de santé une formation en hypnose médicale de 50 heures minimum. Cette exigence permet ainsi de garantir la qualité des formations.

Voici la short liste 🙂 :

4- Quelques conseils avant de recourir à l’hypnothérapie

Tenter l’hypnose en dernier recours

L’hypnothérapie est l’une des branches de la médecine complémentaire. C’est pourquoi, certains médecins recommandent d’y avoir recours comme une alternative aux traitements classiques contre les troubles du comportement alimentaires .

Me concernant, j’ai connu de nombreuses galères avec le parcours de soins. Il ne s’était pas révélé efficace pour moi. Je me suis donc facilement laissée tenter par l’hypnothérapie.

Avoir simultanément un suivi nutritionnel

Enfin, pour terminer cet article, il est important de vous dire que l’hypnothérapie ericksonienne ou médicale n’est pas suffisante pour lutter efficacement contre un trouble du comportement alimentaire. Un suivi nutritionnel est, en effet, indispensable pour (ré) apprendre à manger et éviter de retomber dans le piège du trouble comportement alimentaire.

C’est la raison pour laquelle, je consulte régulièrement une diététicienne. Je vous recommande de faire de même.

C’est sur ces quelques conseils que mon article prend fin. Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la lutte contre les troubles du comportement alimentaire notamment de la boulimie grâce à l’hypnothérapie.

J’espère que cet article vous a plu. Si vous avez des questions à me poser, n’hésitez pas à le faire en me laissant un commentaire ou en m’envoyant un email. Je vous répondrai avec plaisir.

Je vous dis à très bientôt pour un prochain article ;).

Aïdi

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *